laisse gronder les orages



laisse gronder les orages



elle t’a laissé petit homme

je connais la profonde tristesse
de ce moment de détresse

je connais le vent du désespoir
les longs sanglots de la mémoire

je connais le poids de l’absence
la douleur qui déchire les sens

je connais la violence du temps qui passe
les souvenirs tant aimés qui s’effacent

elle t’a laissé petit homme

je connais le désarroi des regards de cire
les voix qui ne savent comment te dire

alors, prend cette main que je te tends
prend mon silence en otage et laisse gronder les orages

Top